top of page
light-blue-abstract-background-vector-894677825.jpg

Histoire de Noël un peu différente



Arbre de Noël sur onde bleu électrique

Introduction: Les conférences de Phoenix contiennent en effet des données très fondamentales que je recommande chaudement à tous. Ron explique également comment le savoir asiatique selon lequel l’homme est un être spirituel et immortel est parvenu au Proche-Orient via la Route de la Soie et de là, en Europe.


Lisez la lettre d'introduction de Max Hauri à cet article ci-dessous


Histoire de Noël un peu différente: Notes sur les Conférence de Phoenix 1954



Si vous désirez recevoir les conférences en audio, veuillez envoyer un e-mail à Max en lui indiquant ce que vous souhaitez.


Voici un extrait de la Conférence de Phoenix N° 4:


Quoi qu’il en soit, certaines des choses écrites par Gautama s’avèrent vraiment très intéressantes pour nous… très, très intéressantes pour nous. (Tout à fait à part: dhyana pourrait être traduit littéralement comme le mot indien pour Scientologie, si vous vouliez le dire à l’envers.)


Il s’agit simplement de ceci (c’était dans le Dhamma Pada): «Tout ce que nous sommes est le résultat de ce que nous avons pensé. C’est basé sur nos pensées ; c’est constitué par nos pensées.» Intéressant, non?


Le vers suivant, pourrait-on dire, est: «Par soi-même le mal est fait; de par soi-même on souffre. Par soi-même le mal est laissé en suspens; de par soi-même on est purifié. La pureté et l’impureté appartiennent à soi-même; personne ne peut purifier un autre.»


Eh bien, c’est exactement comme vous dites : vous ne pouvez pas accorder l’être au préclair et le valider à outrance ; vous devez le faire travailler de par son autodétermination ou pas du tout, si vous voulez donner à cela une interprétation quelconque. Autrement dit, vous devez restaurer sa capacité à accorder l’être ou il ne se remettra pas. Et nous savons cela d’après des tests.


Et nous en arrivons au vers suivant: «Vous-même devez faire un effort. Les bouddhas sont seulement des prédicateurs. Ceux qui sont pleins d’attention, qui empruntent la Voie sont affranchis des chaînes du péché.» Ceux qui sont plein d’attention.


Maintenant le suivant dit: «Celui qui ne se lève pas quand il est l’heure de se lever ; celui qui, même jeune et fort, est plein de paresse, et dont la volonté et les pensées sont faibles, cet homme paresseux et oisif ne trouvera jamais la voie de l’illumination.»


Le dénominateur commun à la psychose et à la névrose, c’est l’incapacité de travailler.


Et le vers suivant: «L’ardeur est la voie de l’immortalité; la paresse est la voie de la mort. Ceux qui sont énergiques ne meurent pas. Les paresseux sont déjà comme morts.»

Voilà quelques lignes tirées de cette œuvre.


 

Chers amis,


Récemment, une amie est venue me voir et m’a apporté de la part de sa grand-mère un ancien livre de Scientologie datant de 1954. Probablement le dernier exemplaire sur cette terre, imprimé et distribué par HASI, Association Hubbard Internationale des Scientologues.


Le titre du livre est «Notes sur les Conférences – Phoenix 1954». À ne pas confondre avec «Notes sur les Conférences» de 1951 qui a toujours été disponible pendant toutes ces années – et qui est en fait le prédécesseur du futur «Conférences de Phoenix» publié en 1968. Les deux livres sont basés sur les conférences de Phoenix que Ron a données en 1954 à Phoenix.


Le livre anglais en annexe, «Notes sur les Conférences – Phoenix 1954», est un recueil de citations de ces conférences. HASI est également mentionné au début du livre:


«Les notes suivantes sont tirées des conférences données par L. Ron Hubbard à Phoenix en juillet 1954. Nous avons essayé de suivre le plus fidèlement possible le texte de ces conférences, et les notes ne contiennent pas d’opinions ou d’évaluations personnelles. Elles sont destinées aux personnes qui suivent ou ont suivi les cours professionnels, afin de les aider dans leurs études. Elles ne remplacent en aucun cas l’écoute des enregistrements et ne conviennent donc pas aux non-initiés.»


Les conférences de Phoenix contiennent en effet des données très fondamentales que je recommande chaudement à tous. Ron explique également comment le savoir asiatique selon lequel l’homme est un être spirituel et immortel est parvenu au Proche-Orient via la Route de la Soie et de là, en Europe.


«Notes sur les Conférences – Phoenix 1954» n’existe qu’en anglais et comme nous pouvons obtenir les conférences de Phoenix en français, il est peu probable que ce livre soit traduit.


Pour ceux qui ne parlent que le français, je vous joins les trois premières conférences en français sur ce blog. Je considère qu’il s’agit d’une lecture de Noël digne de ce nom. Ces trois conférences relativement courtes font à mon avis définitivement partie des meilleures conférences de L. Ron Hubbard et je ne peux que les recommander.


Joyeux Noël!

L’Equipe de la Ron’s Org Grenchen

Avec toutes mes amitiés.

Max Hauri

9 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page