top of page
light-blue-abstract-background-vector-894677825.jpg

Présence éthique


Canard volant au dessus d'un flot d'eau

Introduction: Ce très bel article, applicable aussi bien par les cadres que par les collaborateurs, les parents et toute personne ayant à faire à une tierce personne vous éclairera sur l'ingrédient manquant dans toute entreprise qui a de la peine à aller de l'avant.


Lisez la lettre d'introduction de Max Hauri à cet article ci-dessous.




La raison pour laquelle un Cadre peut être obéi est qu’il a une Présence Éthique. Si vous ne l’avez pas, vous n’obtiendrez pas d’obéissance.


Lorsque vous donnez des ordres vous faites usage de puissance et de force. Si en plus vous êtes juste dans vos exigences et si vos programmes sont clairs, corrects et bénéfiques, alors les gars, vous gagnerez.


Mais ce n’est pas la justesse d’un programme qui fera qu’il sera exécuté. C’est la Présence Éthique.


Le fait d’avoir raison n’entraîne pas l’obéissance parce qu’il y a toujours des contre-intentions qui font obstacle. Si vous croyez que tout un chacun veut que les choses marchent droit, attendez-vous aux pires désordres.


Seul un petit nombre voit les choses telles qu’elles sont et est relativement peu aberré.

Les hommes feront leur travail seulement parce que vous avez des baïonnettes pour les forcer à le faire.


La Présence Éthique est une qualité X faite en partie de symbolisme, en partie de force, de quelques «Maintenant nous sommes censés...» et d’endurance.


Une des raisons pour laquelle la presse imprime maintenant ce que nous disons, c’est que nous avons résisté aux plus grands coups que quiconque ait jamais reçus. Et ainsi, nous avons gagné publiquement une Présence Éthique.


L’endurance assure la véracité «d’invulnérabilité». Nous sommes encore là et nous ne pouvons être défaits. Ceci rend les SP [Personnes suppressives] enragés.

Grâce à l’Organisation Maritime, [Organisation de Scientologie présente en haute mer de 1967 à 75] nous semblons avoir une capacité d’atteinte illimitée et, d’une façon quelque peu mystérieuse, des ressources illimitées. La capacité d’apparaître et de disparaître mystérieusement fait partie de la Présence Éthique.


En tant que Cadre vous obtenez l’exécution de vos ordres parce que vous avez de la Présence Éthique et de la persistance et que vous pouvez être acharnés.


La façon de continuer à avoir de la Présence Éthique est d’avoir raison le plus souvent possible dans vos actions, décisions et ordres. Parce que, si vous avez tort, les gens se retrouveront dans de sales draps s’ils vous obéissent. Et la peine causée par cela commencera à contrebalancer votre propre Présence Éthique.


Ainsi, lorsque vous publiez des ordres, vous utilisez la force et la puissance. Vous pouvez, cependant, vous retrouver dans un tel état d’esprit que vous cessez également d’employer les moyens les plus doux. Face à la non-obéissance, vous ajoutez de la férocité, dans le but de faire aboutir votre communication.


La colère est efficace mais utilisée avec modération et seulement dans les cas d’urgence.


L’homme a tant été invalidé qu’il commence à s’enfoncer lui-même. C’est là le secret de l’aberration. Il se renie lui-même puis fait le mock-up [présentation imaginaire de quelque chose] d’images pour s’enfoncer lui-même.


Si vous continuez à invalider les gens et à les démolir, ils vont se mettre à s’enfoncer eux-mêmes encore plus fort – aussi, si vous continuez à utiliser une Éthique lourde sur quelqu’un, vous allez immanquablement faire le jeu de son bank.


L’auto-invalidation résulte tout simplement de l’accumulation de l’invalidation de soi-même par les autres. L’idée, c’est qu’il vaut mieux de temps à autres tempérer vos foudres par quelques éclaircies.


Si vous utilisez une Éthique lourde sur des êtres faibles, ils sont invalidés par l’altitude. Vous ne pouvez pas construire des gens compétents en les invalidant.


Sans pour autant adoucir votre approche, vous devriez savoir que la force réelle dépend de l’ARC [Affinité, Réalité, Communication], et que le risque le plus important en est sa cessation.


L. Ron Hubbard


 

Chers amis,

Il y a 10 ans comme aujourd’hui, nous déménagions de Wabern (Berne) à Grenchen. Il s’agissait simplement d’une nouvelle étape logique de notre voyage. Notre périple a en effet commencé bien avant, y compris avec la sortie de l’église et les remous de l’époque, et aussi avec la grande question «Que faire? Où aller?»


Ce qui nous a fait avancer – la qualité la plus importante – était la persévérance. Simplement continuer, ne jamais perdre de vue l’objectif et aller de l’avant. Simplement cela.


Je pense que la photo que j’ai prise mardi dernier au bord du Doubs communique la persévérance. «La persévérance est l’aptitude à exercer un effort soutenu vers des buts de survie.» (Partie de l’axiome 19 de Dianétique)


Susmentionné et en annexe, l’article «Présence éthique» correspond tout à fait à la Persévérance.


Un très bon article qui fait réfléchir.


Meilleures amitiés, Max Hauri

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page