top of page
Wallpaper pour pages collections.jpg

Dianétique, son historique

Avant la Dianétique, le monde n’a jamais connu de science précise du mental. Dans le passé l’homme a utilisé la connaissance du mental principalement pour la domination, la politique et la propagande.

Dianétique, son historique

Avant la Dianétique, le monde n’a jamais connu de science précise du mental. Les humains ne sont pas des animaux. Les bonnes personnes sont des personnes mentalement saines.


Dans le passé l’homme a utilisé le savoir qu’il avait du mental pour exercer son contrôle, faire de la politique et de la propagande.

Durant les milliers d’années qui ont précédé 1950 de nombreux philosophes ont amassé un savoir important dans les dossiers de la logique, des mathématiques, de l’électronique et des sciences matérielles.


Cependant, à cause d’idéologies et de conflits politiques, on n’a appliqué qu’une infime partie de cette connaissance antérieure au domaine du mental humain.


L’idée scientifique qui consistait à considérer comme une vérité ce qu’un résultat avait pu démontrer n’a jamais été appliquée au mental. 

«Ceux qui faisaient des recherches» dans ce domaine n’étaient pas entièrement entraînés dans le domaine des mathématiques, de la méthode scientifique et de la logique. Ils étaient surtout intéressés par leurs propres idées et leurs buts politiques.


La Dianétique n’est pas seulement la première science mentale développée en Occident, c’est aussi la première science mentale sur la planète qui produise des bénéfices de façon uniforme.


L’homme est soumis à des efforts fantastiques et violents pour le tromper, l’opprimer et le rendre docile. C’est le résultat final évident des technologies russes et est-européennes, financées et soutenues aujourd’hui involontairement par les gouvernements occidentaux.


La Dianétique refuse d’être une activité révolutionnaire. Elle n’a pas à l’être. Toute sa mission consiste à ce qu’on l’applique.


La pierre angulaire de la société est l’individu. Les groupes sont formés d’individus et ceux-ci constituent la société. Aucune société n’est meilleure que ses pierres angulaires.


Les hommes ne sont pas des animaux.


Des hommes en bonne forme sont des hommes mentalement sains.

La Dianétique, si on l’applique sur des individus de la société, apporte l’espoir et rend les êtres heureux et en bonne forme.


Ces êtres heureux et mentalement sains qui font ensuite de la Scientologie, deviennent alors des êtres brillants et très capables.


Nous développons l’Homme pour qu’il atteigne un état supérieur. Dans cet état, il peut mieux résoudre ses problèmes.


Nous n’essayons pas de renverser qui que ce soit. Nous ne nous révoltons contre quiconque. En vérité, nous pouvons même rendre ces «gens plus en vue» vraiment très bien.


La Dianétique a été conçue pour la première fois en 1930 et les développements qui en ont été faits pendant 39 ans ont abouti à la Dianétique standard.


«La Dianétique, la Thèse Originelle» a été publiée en 1949, sous forme de manuscrit. Elle a été copiée de façon variée et passée de main en main, à travers le monde. «La Dianétique, Evolution d’une Science» a été publiée vers la fin de 1949.


«La Dianétique, la Science Moderne de la Santé Mentale» a été publiée le 9 mai 1950 et depuis, s’est vendue par millions d’exemplaires.


Au début des années 50, de nouvelles découvertes dans le domaine de l’esprit nous ont amené à la Scientologie.


Mais la Dianétique n’a jamais été perdue de vue, et de temps en temps je la poussai toujours en avant afin qu’elle devienne efficace à 100%, rapide et facile à appliquer.


La version actuelle de Dianétique standard est un résultat quasi final.

Si on l’applique exactement, elle produit des résultats excellents et permanents en quelques heures d’audition seulement.


On peut former un auditeur en Dianétique standard en l’espace de 10 jours à un mois au maximum, avec une moyenne d’environ 2 semaines.


Ce sont des avancées très notables et la Dianétique standard est presqu’une percée aussi grande en 1969 que le livre de la «Dianétique: La Thèse Originelle» en 1949. Des centaines de milliers d’heures de recherches ont été consacrées à cette question.


La Dianétique a progressé à partir de la période de pré-Dianétique où il n’y avait aucune science du mental, jusqu’à devenir une vraie science du mental, une science rapide et précise, plus simple que tout autre sujet scientifique et de plus grande valeur pour l’homme.


Tous ces progrès furent gagnés à la sueur du front, sans les milliards du gouvernement, mais au milieu d’avalanches de mensonges et d’oppositions.


Le sujet ne doit obéissance à personne si ce n’est à lui-même. Il n’a aucun engagement envers qui que ce soit. Il appartient à ceux qui l’utilisent.


C’est le seul jeu dans l’univers dans lequel tout le monde gagne.


Faisons en sorte qu’il en soit toujours ainsi.


– L. Ron Hubbard – 1969 (Extrait)

bottom of page