top of page
light-blue-abstract-background-vector-894677825.jpg

Spirale descendante

Appel Tous les Auditeurs concernant l'Aide (3)


Echelle descendante sous l'eau et chat montant dans lumières

Introduction: Un excellent bulletin qui explique parfaitement la spirale descendante et aussi l’une de mes affirmations préférées de Ron: «On obtient ce pour quoi on résiste». C’est une philosophie de vie que de faire face aux contre-efforts et de ne pas y résister. Être prêt à confronter tout ce qui vient.


Lisez la lettre d'introduction de Max Hauri à cet article ci-dessous


Spirale descendante


Appel à tous les auditeurs concernant l’aide (3)


En relation avec la nouvelle approche de base de Ron, qui permet de finalement comprendre la façon de «mettre au clair», les Facteurs nous donnent un aspect brillant des principes fondamentaux.


«Avant le commencement existait une Cause et le but unique de cette Cause était la création d’effet.»


«La décision est d’être


Ron poursuit en expliquant qu’il faut adopter un point de vue et l’étendre à partir du point de vue des points de dimension. Et ainsi, il y a l’espace. Il poursuit en nous disant que l’action d’un point de dimension est d’atteindre et de se retirer, de sorte que du point de vue au point de dimension, il y a connexion et échange. Ainsi il y a la communication et la lumière, l’énergie et la vie. Nous sommes donc en présence d’une unité potentielle. Pas de barrières donc une confrontation totale.


Cela revient à accorder l’être à tous les autres, une absence totale de peur et de critique. Confronter librement ce qui est, équivaut à être cause, en ce sens que l’on peut être effet complet, à savoir la capacité d’accepter n’importe quoi, ce qui équivaut à accorder l’être, qui est la vie.


Alors quoi? Quelque part, un thétan a considéré qu’un effet trop important était dangereux pour la survie et lorsqu’une grande souffrance s’est manifestée, il n’a pas pu la confronter, alors plutôt que d’y faire face, de lui accorder l’être et «d’avoir» l’effet, il lui a résisté puissamment et a finalement fait une «non confrontation» totale et l’a occultée. C’est ainsi que commence la spirale descendante. L’effet sur moi est dangereux, résistons-y.

Finalement, nous mettons des barrières, juste au cas où il y aurait un effet en perspective.


Il y a donc un blocage, une résistance, une peur d’aider ou d’être aidé, et au fur et à mesure que cela se développe, nous obtenons une séparation compulsive. Mais ce n’est pas vraiment une séparation, c’est un rapprochement compulsif et c’est là le piège.


Au sommet de l’échelle, la vie est à la fois unifiée et séparée, nous donnons et recevons de l’aide – accordons l’être librement. Plus bas, nous nous lions les uns aux autres par nos O/W. Ainsi, mon Acte Néfaste originel et continu est essentiellement contre moi-même, car je me blesse dans la proportion exacte où je blesse les autres, car je suis les autres et je le deviens de plus en plus compulsivement dans une spirale descendante, jusqu’au stade de la valence, et ici, dans le mystère et l’ignorance, je deviens ce que j’ai échoué d’aider, ce que je ne «peux pas avoir», ce que je ne peux pas confronter.


La vie est donc toujours une, mais elle l’est désormais de manière compulsive et la plupart d’entre nous ne le sait pas. Nous semblons nous séparer, mais nous sommes en réalité liés et emprisonnés et complètement effet, de quoi? De nos propres créations. La seule liberté consiste à donner et à recevoir de l’aide. Mais ceci est dangereux, ceci peut être du contrôle ou de l’ingérence, bref c’est de la «trahison».


Expliquée en termes d’énergie, l’image est très claire.


Toute création est pensée – un flux d’énergie. Une vague d’énergie d’affinité très mobile n’a pas de pouvoir de cohésion compulsif et collant, on peut la donner et la recevoir sans y être coincé. Alors que nous nous enfonçons, nous créons une énergie plus lourde et plus cohésive qui non seulement nous piège, mais qui, en attirant une énergie de même intensité turgide, nous attache encore plus solidement avec ce à quoi nous résistons ou que nous ne pouvons pas aider.


La spirale descendante nous amène finalement à un bas niveau d’intérêt dans la vie et, à mesure que l’intérêt s’amenuise, il en va de même avec la communication. Si l’on ne communique pas, il n’y a pas ou peu d’échanges et pas de cycles d’action finalisés, donc pas de contrôle. Finalement, presque aucun thétan n’est présent pour aider ou ne pas aider. Ainsi, en préséance, nous amenons le pc à clarifier quelques confusions en examinant et en discutant ces points dans une atmosphère d’accord de l’état d’être. Ceux d’entre vous qui ont audité le Quatuor Mortel [Deadly Quartet] ont vu la confusion et le not-is-ness s’envoler et, en parcourant les différents procédés d’aide, le pc regarde vraiment pourquoi il ressent l’aide comme une trahison, pourquoi il recule devant elle. Les barrières tombent, le pc commence à réaliser que c’est sa propre résistance aux effets qui rend un effet dangereux. Pourquoi tant d’entre nous pensent-ils que l’affinité est dangereuse. C’est parce que l’affinité totale signifie l’absence de barrière, de méfiance, de soupçon et que cela pourrait signifier devoir confronter un effet douloureux!


C’est notre propre résistance à la douleur qui la maintient. Sinon, comment un Assist pourrait-il être couronné de succès? Une fois confrontée dans le temps présent, la douleur disparaît. Une fois que la mésémotion d’un incident est confrontée, l’incident n’a plus d’effet.

Nous l’avons maintenu là, pourquoi?


La réponse est peut-être que nous ne savions pas ce que nous faisions. Ron nous l’a dit, nous comprenons le mécanisme du mental réactif, nous comprenons que seules nos propres créations peuvent nous piéger – et devant, la route est libre. Une fois que les ridges et les résistances d’autrefois et d’aujourd’hui sont regardés, ils se désintensifient. C’est ce que fait l’audition. Il n’est pas nécessaire de les reconstruire.


Merci Ron.


Rosamond Harper

HCO Secrétaire Technique WW pour

L. Ron Hubbard


 

Chers amis,


Nous avons préparé une nouvelle page d’accueil pour la distribution. Voici le lien, peut-être sera-t-il utile pour vous ou pour expliquer très simplement la Dianétique illustrée (allemand et français): https://www.dia-n.ch/fr


Voici une interview me concernant, de mon temps passé à l’église de Scientologie et de ce qui s’est passé ensuite. En anglais et en russe:


Voici une interview d’Erica, en anglais et en russe:


Voici quelques impressions des derniers camps d’entraînement: [Photos] https://www.camprons.org/media#rec694932915


Vous pouvez lire les newsletters précédentes sur notre blog: https://www.ronsorg.fr/blog


Ci-dessus le bulletin «Appel à tous les Auditeurs concernant l'Aide – «Spirale descendante».


Un excellent bulletin qui explique parfaitement la spirale descendante et aussi l’une de mes affirmations préférées de Ron: «On obtient ce que l’on résiste». Parfois, la douleur est difficile à supporter, mais très souvent, j’ai pu gérer la douleur en inversant le flux et en ne lui résistant pas, mais en l’acceptant, voire en l’aimant. Et au bout d’un moment, elle disparaissait. C’est une philosophie de vie que de faire face aux contre-efforts et de ne pas leur résister.


TR 0 [être là] n’est rien d’autre que cela. Être prêt à confronter tout ce qui vient. Et jusqu’à ce que l’on soit capable de le faire, il se peut très bien que l’on traverse l’enfer à cause de la douleur, des somatiques et des misémotions. Cela s’arrête juste au moment où l’on confronte le contre-effort inconscient, mais néanmoins puissant. Il est inutile de demander de quel type de contre-effort il s’agissait. Souvent, il disparaît et on ne sait pas de quoi il s’agissait. Parti, c’est parti.


Avec mes meilleures amitiés.

Max Hauri

Posts récents

Voir tout

Kommentarer


bottom of page