top of page
light-blue-abstract-background-vector-894677825.jpg

La magie: un sujet perdu?


sous-bois d'automne magique, comme un tunnel orange vers la lumière

Introduction: Vous avez été éduqué sur le fait que la magie, en tant que sujet entier, est un tas d’absurdités. Mais cela vous indique que vos postulats ne fonctionnent pas. Que votre intention n’est pas supérieure aux réactions chimiques. Ainsi, vous avez été soigneusement éduqué pour invalider votre propre volonté et aptitude à postuler.




La magie est donc apparemment un art perdu. Mais l’est-il vraiment?

Malgré la propagande noire contre la magie, il existe encore des magiciens parmi nous qui manient leur baguette de sorcier et refusent de disparaître. Anachronismes d’un monde oublié.


Il s’agit des devins de l’eau ou des minéraux, connus aujourd’hui sous le nom de radiesthésistes ou sourciers [NdT: En anglais «dowser» signifie sourcier et radiesthésiste. La traduction française donne le nom de sourcier quand il s’agit d’eau et de radiesthésiste quand il s’agit de minéraux, gisements et autres éléments.] Le terme sourcier vient d’un ancien mot anglo-saxon qui signifie «pousser vers le bas». Il fait référence à la tendance d’un instrument tenu en main, comme un bâton fourchu, plongeant lorsqu’il est tenu par un sourcier compétent au-dessus de l’eau, ou d’un autre gisement.


Bizarre, hein? C’est surnaturel. Un vestige de magie dans une ère scientifique qui a failli amener le monde à une nouvelle orgie barbare de destruction et de chaos.


Certainement que les racines des sourciers remontent loin dans les traditions obscures de la magie. La baguette de sourcier traditionnelle est une baguette ou une branche de noisetier fourchue. Le noisetier figure en bonne place sur la liste des bois ayant des associations magiques, utilisé autrefois comme ingrédient dans divers charmes et remèdes populaires. Le bâton fourchu est également riche d’associations magiques. La «baguette de sorcier» du sourcier est liée magiquement à la baguette de la fée, au balai de la sorcière médiévale et à d’autres instruments au pouvoir magique.


Outre le bâton fourchu, d’autres instruments ont été utilisés dans le même but, comme un pendule qui se met à osciller lorsqu’il passe au-dessus du site recherché, et une longue tige ou un fil métallique, dont l’une des extrémités est coudée à angle droit.


Mais le fait est que ces magiciens ne rôdent pas seulement dans les collines du Pays de Galles à l’époque d’Arthur, mais qu’ils sont parmi nous aujourd’hui. Et la science a reconnu ici et là, à contrecœur, qu’ils travaillent. Plusieurs géologues éminents ont été des sourciers-magiciens. Le professeur Barrett, un expert distingué de la prestigieuse Société pour la recherche psychique (Society for Psychical Research), a écrit dans le Times du 21 janvier

1905: «En tenant compte des échecs dont je n’ai pas entendu parler, je n’hésite pas à dire que là où il existe des filons et où la découverte d’eau souterraine pour un approvisionnement domestique est une question de la plus grande difficulté, les chances de succès d’un bon radiesthésiste dépassent de loin les simples coups de chance, ou le succès obtenu par l’observateur le plus habile, même avec une connaissance complète de la géologie locale.»


Pourtant, bien que l’existence de ces magiciens modernes avec leurs baguettes de sorcier soit reconnue, personne n’arrive à comprendre comment cela fonctionne, y compris les radiesthésistes eux-mêmes.


Dire simplement que c’est magique ne mène nulle part non plus, car qu’est-ce que la magie? L’encyclopédie la plus érudite du 20ème siècle admet l’absence de définition de la magie.

Donc tant que la magie n’est pas expliquée, il n’y a pas d’explication.


De nombreuses théories élaborées ont été mises au point pour expliquer le pouvoir des sourciers. Selon la tradition de Cornouailles, la baguette divine ou de radiesthésiste est guidée vers les gisements par les lutins, les gardiens des trésors de la terre.


Certaines théories récentes du 20ème siècle ne sont pas beaucoup plus plausibles. Par exemple, un homme était tellement désireux de prouver que ce phénomène avait une explication physique qu’il a proposé de l’expliquer par «une vibration mécanique créée par le frottement de l’eau en mouvement, agissant sur le diaphragme ventral [estomac] sensible de certaines personnes à la morphologie exceptionnellement subtile». Hmmmm.


D’autres commentateurs plus honnêtes de cette scène admettent que la source du pouvoir du radiesthésiste est un mystère. En particulier, un auteur pense qu’il s’agit d’une forme de perception extrasensorielle et que la question du radiesthésiste sera résolue lorsque le domaine de la perception extrasensorielle sera mieux étudié, car ce domaine est également un mystère.


Commençons à y voir plus clair. Quelle est la source du succès du radiesthésiste là où il l’obtient?


Il a été facilement démontré qu’il n’existe aucune relation physique entre un morceau de bois ou une bille tenue au bout d’une ficelle (pendule) et des substances aussi diverses que l’eau, le charbon ou même des trésors enfouis. En d’autres termes, c’est le fait que ces instruments soient détenus par certains maîtres de l’art qui les rendent apparemment utiles – pour le radiesthésiste. Une baguette de fée sans fée n’est bien sûr qu’un bâton inerte. En fait, certains sourciers affirment qu’ils peuvent voir ce qu’ils cherchent sous terre et n’ont pas besoin de baguette. Cela vous donne-t-il un indice?


Regardons plus loin. Chuck Lewis, lecteur d’Advance! et scientologue, est un maître radiesthésiste du pétrole. À la demande d’Advance! il écrit ce qui suit:


«Aux États-Unis, la capacité à trouver des gisements minéraux par la méthode de la «radiesthésie» (à l’aide de la soi-disante baguette divine ou d’un pendule) a été pendant des années très dépréciée et délaissée par la majorité des gens de la communauté scientifique. Bien que quelques personnes aient admis à contrecoeur que quelqu’un, plus tard, pourrait trouver de l’eau en utilisant un «bâton de sorcier» (une branche fourchue fraîchement coupée d’un pêcher, d’un saule, d’un noisetier ou d’une autre espèce d’arbre), l’idée que d’autres minéraux précieux tels que l’or, l’argent ou le pétrole pourraient être localisés avec une méthode similaire n’est pas une réalité acceptée par la majorité des gens dans ce pays.


Dans la plupart des pays européens, l’art de la radiesthésie est accepté comme une méthode d’exploration minière viable et éprouvée, et a le statut d’une véritable science.


«Selon certains auteurs sur ce sujet, notamment les auteurs du livre Découvertes psychiques derrière le rideau de fer [Psychic Discoveries Behind the Iron Curtain] de Shelia Ostrander et Lynn Schroeder, l’art de la radiesthésie, (c’est-à-dire la sensibilité aux radiations pour trouver de l’eau et des minéraux) est pratiqué depuis au moins 7'000 ans.


Les bas-reliefs de l’Égypte ancienne représentent des devins équipés de baguettes de sourcier et même de coiffes à antennes. Les rois de la Chine ancienne, comme le Roi Yu (2'200 avant J.-C.), sont représentés portant des baguettes de sourcier. Les premières gravures sur bois représentent des mineurs de l’Allemagne médiévale utilisant des baguettes de radiesthésiste pour localiser des gisements de minerai. Au Vietnam, les ingénieurs de la première et de la troisième division des Marines américaines ont utilisé des baguettes de radiesthésiste pour localiser les tunnels ennemis, les pièges et les obus de mortier non explosés.


«En utilisant une baguette plus sophistiquée qu’une tige de pêcher, je suis capable de localiser et de définir les structures pétrolières et gazières. Je l’ai fait à de nombreuses reprises, non seulement dans mon état natal le Texas, réputé pour ses nombreux et abondants champs pétrolifères, mais aussi dans de nombreuses autres régions des États-Unis, notamment en Californie, en Arizona, au Nouveau-Mexique, en Oklahoma, au Kentucky, en Illinois, au Missouri, en Arkansas, en Ohio et en Pennsylvanie.


«La baguette que j’utilise pour la radiesthésie a une longueur de 10,5 pouces (26,6 cm) en ressort hélicoïdal en acier de 3/4 de pouce (1,9 cm) de diamètre, avec un bouchon de 2,5 pouces (6,35 cm) d’acier à haute teneur en carbone, inséré dans le haut, et le ressort lui-même inséré dans une poignée en bois à la base.


«Lors de recherche de zones pétrolifères ou gazières, cette tige est tenue dans la main droite. (Elle ne fonctionnera pas pour moi si elle est tenue dans la main gauche!) Dans ma main gauche, je tiens une petite fiole de pétrole brut. Je peux travailler à pied ou en voiture. Lorsque je m’approche d’une zone hydro-carbonifère, je ressens une légère traction sur la baguette de radiesthésiste, semblable à un frémissement sur un fil de pêche, et la baguette commence à osciller de haut en bas en direction du pétrole. La tige continue son mouvement de balancier jusqu’à ce que j’atteigne le point où je me trouve immédiatement au-dessus de la structure pétrolifère, lorsque la tige commence à tourner dans le sens des aiguilles d’une montre. Inversement, lorsque je me trouve au-dessus d’une zone renfermant du gaz naturel, la tige tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Tant que je suis juste au-dessus de la zone pétrolifère ou gazière, la tige continue à tourner – parfois si violemment et si rapidement que le ressort se détache de la poignée et s’envole de ma main.


«Selon mes propres accords et calculs, je peux déterminer la profondeur approximative de la formation pétrolifère ainsi que l’épaisseur des strates pétrolières ou gazières.


«J’ai été membre de la Société Britannique des Radiesthésistes (British Society of Dowsers) et j’ai été exposé à de nombreuses théories sur la force exacte qui fait fonctionner le «doodlebug» (Baguette divine. Un dispositif non scientifique pour localiser du pétrole ou des minéraux) comme on l’appelle en rigolant dans le secteur pétrolier.


«Les scientifiques soviétiques, dont le Dr. A. A. Ogilvy, président du département de géologie de l’université d’état de Moscou, appellent la radiesthésie par un nouveau nom démystifié. La méthode des effets biophysiques ou BPE (Biophsyical Effects Method) en abrégé.


«Selon le Dr. S. Tromp, un géologue hollandais effectuant des recherches pour l’UNESCO, un radiesthésiste peut cartographier un champ magnétique artificiel aussi minuscule que 0,001 unité de Gauss (Unité d'induction magnétique dans le système CGS électro-magnétique, et – à l'origine – unité d'intensité de champ magnétique correspondant à l'œrsted.) dans une pièce, et qu’il existe une réaction du corps à l’eau et aux minéraux dans la terre qui peut être clairement enregistrée avec un électrocardiogramme. D’autres scientifiques européens ont remarqué que le corps du radiesthésiste réagit réellement, enregistrant une pression sanguine et un pouls plus élevés lorsqu’il se trouve au-dessus d’une zone minéralisée.


«Bien que de nombreuses théories aient été avancées sur ce qui fait réellement fonctionner la baguette, je suis convaincu que Théta joue le plus grand rôle. Je peux localiser des zones pétrolifères et gazières éloignées en travaillant à partir d’une carte, ce qui place cela carrément dans le domaine de la capacité Théta.»


Merci Chuck. Alors voilà, les amis – l’aptitude théta, l’aptitude d’un thétan comme étant supérieur à l’univers physique, cause et effet.


Mais vous dites, «Et à propos de la magie? C’est là que nous avons commencé avec cet article.»


Oui, quand est-il au sujet de la magie? Tout le sujet peut-il être qualifié de folie primitive? Eh bien puisque l’encyclopédie la plus officielle ne fournit pas de définition, nous le ferons.

Il convient de différencier la magie, des tours de passe-passe sur scène ou prestidigitation qui est un divertissement basé sur des illusions et des tours de passe-passe.

Le mot magie vient d’un ancien mot persan dont la racine signifie pouvoir, être capable. Donc!


À ce stade, nous avons le privilège de citer les œuvres de L. Ron Hubbard pour une clarification complète de ce qu’est exactement la magie.


«Un magicien postule ce que sera son objectif avant de commencer à accomplir ce qu’il fait. Le vieux magicien était l’arrière-arrière-arrière-grand-père de votre magicien de scène moderne. Mais votre magicien de scène ne sait généralement pas que le vieux magicien a existé. Le magicien de scène a un chapeau, une baguette et un bric-à-brac de différentes sortes. Mais il ne sait généralement pas d’où ils viennent. Il s’agit en fait d’éléments de rituel datant des 8ème, 9ème et 10ème siècles.


«Chacun d’entre eux signifie quelque chose de terriblement spécifique et le rituel le plus impressionnant du monde est associé à leur utilisation. Le magicien était très ritualiste et il postulait très soigneusement l’effet qu’il essayait d’obtenir avant d’être cause de cet effet. C’est la première chose qu’il faisait. Il se demandait: «Qu’est-ce que j’essaie de faire? Puis il faisait une déclaration de ce qu’il essayait de faire. Et une fois qu’il avait fait une déclaration de ce qu’il essayait de faire, il entreprenait les démarches nécessaires pour l’accomplir.


«Si quelqu’un ne l’avait pas fait, il serait tombé inévitablement dans ce piège: il deviendrait l’effet de sa propre cause, car ce qu’il aurait finalement accompli lui semblerait surprenant et souhaitable comme effet sur lui.


«Il se tenait donc soigneusement à l’écart de cette foire d’empoigne, et n’avait plus rien à voir avec elle. Chaque fois qu’il obtenait un effet quelconque, il disait: «Vous voyez? J’ai obtenu cet effet. Il était toujours cause de cet effet.»


La magie a donc à voir avec le fait de postuler rituellement des effets à réaliser. En fait, vous pourriez la définir comme l’art ou la pratique de postuler rituellement des effets à réaliser.


Nous savons maintenant pourquoi les matérialistes modernes se moquent de la magie. Pour eux, la seule force qui existe est celle de l’univers physique et les seuls changements qui se produisent sont provoqués par des causes physiques. Le surnaturel dans leur système mondial devient un vilain mot. Vous avez été éduqué sur le fait que la magie, en tant que sujet entier, est un tas d’absurdités. Mais cela vous indique que vos postulats ne fonctionnent pas. Que votre intention n’est pas supérieure aux réactions chimiques. Ainsi, vous avez été soigneusement éduqué pour invalider votre propre volonté et aptitude à postuler. Donc vous voyez, avec la définition de la magie, nous sommes de retour dans le royaume de l’aptitude théta.


L. Ron Hubbard a révélé l’énoncé ultime au sujet des aptitudes d’un thétan dans les deux premiers axiomes de la Scientologie:


«Axiome 1: La Vie est fondamentalement un Statique. Définition: Un Statique de Vie n’a ni masse, ni mouvement, ni longueur d’onde, ni localisation dans l’espace ou dans le temps. Il possède l’aptitude à postuler et à percevoir.»


«Axiome 2: Le Statique est capable de considérations, de postulats et d’opinions.»

Maintenant, qu’en est-il de la perception extrasensorielle? (Nous avons mentionné plus haut dans cet article qu’une autorité pensait que la résolution du mystère de la radiesthésie ne serait résolue que lorsque la perception extrasensorielle serait comprise).


Perception extrasensorielle? Vous l’avez deviné – toutes les aptitudes réelles jamais décrites sous le nom de perception extrasensorielle sont simplement des aptitudes théta qui relèvent des Axiomes 1 et 2.


Grâce aux travaux de L. Ron Hubbard, tous les mystères ont été résolus!


L’Homme a longtemps cherché à se comprendre et à comprendre ses propres aptitudes. Il s’est longtemps intéressé et impliqué dans diverses solutions fascinantes pour tenter de retrouver sa puissance de postulat et d’intention. Récemment, au cours des quelques derniers siècles, le matérialisme occidental a tenté d’écraser cet intérêt et de mettre à sa place une philosophie esclavagiste selon laquelle tout n’est que boue.


Grâce à la Scientologie, la tradition antérieure selon laquelle le potentiel de l’Homme est supérieur à l’univers physique a été ravivée et clarifiée. Grâce à la Scientologie, l’Homme peut répondre par lui-même aux ultimes énigmes de l’existence.


Enfin, grâce à la technologie de Dianétique et de Scientologie, chacun d’entre nous peut retrouver sa pleine puissance native de postuler et de percevoir. Il peut se créer la position d’un gagnant triomphant dans le jeu de la vie au lieu d’un participant esclave.


Il est certain que n’importe quel magicien efficace du 10ème siècle viendrait nous voir aujourd’hui et nous serrerait la main.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page